Critiques & Lectures·L'avis d'un contemporain·Tous les articles

L’avis d’un contemporain Ep 2: 1Q84, Haruki Murakami, Livre 1 à 3

Il y avait dans ses yeux une clairvoyance intransigeante, même si son regard n’avait rien d’inquisiteur. Ses pupilles s’étrécissaient ou se dilataient. À la manière d’un photographe qui règle l’objectif de son appareil.

Publicités
Réflexions en tout genre.·Révise tes classiques!·Sur les femmes·Tous les articles

Les leçons de sagesse de maître Takuan Ép 01: le sort des femmes.

Les leçons de sagesse de maître Takuan, c’est une nouvelle série extraite de La pierre et le sabre, ce classique de la littérature japonaise (épopée écrite entre 1935 et 1939, qui raconte la quête de Myamoto Musashi, le plus célèbre samouraï de l’histoire, depuis la défaite de Sekigahara jusqu’à son combat final contre Sasaki Kojiro.)… Lire la suite Les leçons de sagesse de maître Takuan Ép 01: le sort des femmes.

Critiques & Lectures·Révise tes classiques!·Tous les articles

Révise tes classiques, épisode 9 : le papa de Simon et autres nouvelles — Maupassant

J’avais lu Bel-Ami, j’avais dévoré Boule de suif, aimé Pierre et Jean. Mais tout ça c’était il y a longtemps. Maintenant que mes dents sont aiguisées et mon estomac pointilleux, les lectures d’autrefois peuvent-elles me rassasier?

Critiques & Lectures·Révise tes classiques!·Tous les articles

Révise tes classiques ! Ep 8, Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin

En partant pour une semaine de camping, j’ai attrapé au vol un petit livre — léger, me disais-je — pour accompagner mes soirées : Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet. J’en avais lu un peu, à l’école, pas par choix donc, et n’en avais rien retenu. C’est donc avec une certaine émotion que je tombais sur les fameux La chèvre de monsieur Seguin, L’Arlésienne, La mule du pape, et le curé de Cucugnan.

Critiques & Lectures·Révise tes classiques!·Tous les articles

Révise tes classiques ! EP 7 — S. de Beauvoir, La force de l’âge, partie 2

La littérature apparaît lorsque quelque chose dans la vie se dérègle ; pour écrire (…) la première condition c’est que la réalité cesse d’aller de soi ; alors seulement on est capable de la voir, et de la donner à voir.