Critiques & Lectures·Révise tes classiques!·Tous les articles

Les leçons de sagesse de maître Takuan Ép 03: possédé par le démon renard.

Lorsque Otsu et Takuan partent à la recherche de l’insaisissable Takezo (le futur Musashi), le moine fait preuve d’une incroyable confiance en lui, et propose une approche, pour le moins curieuse.

— Nous allons camper ici, annonça Takuan. L’ennemi, Takezō, me tombera entre les mains tout comme le général Ts’ao Ts’ao de Wei est tombé aux mains de Tch’ou-ko K’oungming.

Comme ils déposaient leur fardeau, Otsū demanda :

— Qu’allons-nous faire ici ?

— Nous allons nous asseoir, répondit fermement Takuan.

— Comment pouvons-nous attraper Takezō en nous contentant de nous asseoir ici ?

— Si tu poses des filets, tu peux attraper des oiseaux en vol sans avoir à voler toi-même.

— Nous n’avons pas posé de filets. Es-tu certain de n’être pas possédé par un renard ou quelque chose de ce genre ?

— Faisons du feu, alors. Les renards ont peur du feu ; donc, si je suis possédé par un renard, je serai bientôt exorcisé.

Ils ramassèrent du bois sec, et Takuan fit du feu. Cela sembla remonter le moral d’Otsū.

— Un bon feu, ça vous ragaillardit, hein ?

— Ça vous réchauffe, en tout cas. Ça n’allait donc pas ?

— Oh ! Takuan, tu sais dans quel état j’étais ! Et je ne crois pas que personne aime vraiment passer comme ça la nuit dans les montagnes. Que ferions-nous s’il pleuvait, en cet instant précis ?

— En montant, j’ai vu une grotte près de la route. Nous pourrions nous y abriter jusqu’à la fin de l’averse.

— Ce doit être ce que fait Takezō la nuit et par mauvais temps, tu ne crois pas ? Il doit y avoir des endroits comme celui-là sur toute la montagne. C’est sans doute aussi là qu’il se cache la plupart du temps.

— Sans doute. Il n’a vraiment pas beaucoup de sens commun, mais il doit en avoir assez pour se protéger de la pluie.

Elle devint pensive.

— Takuan, pourquoi les gens du village le haïssent-ils à ce point ?

— Les autorités les poussent à le haïr. Il s’agit de gens simples, Otsū. Ils ont peur du gouvernement, si peur que s’il le décrète ils chasseront les autres villageois, et jusqu’à leur propre famille.

— Tu veux dire qu’ils ne se soucient que de protéger leur vie ?

— Mon Dieu, ce n’est pas vraiment leur faute. Ils sont tout à fait sans pouvoir. Il faut leur pardonner de faire passer avant tout leur intérêt propre, car c’est une question d’autodéfense. Ils ne désirent en réalité qu’une chose : qu’on les laisse en paix.

— Mais les samouraïs ? Pourquoi font-ils toute cette histoire au sujet d’un être insignifiant comme Takezō ?

— Parce qu’il est un symbole du chaos, un hors-la-loi. Ils doivent maintenir la paix. Après Sekigahara, Takezō était obsédé par l’idée que l’ennemi le pourchassait. Il a commis sa première grave erreur en enfonçant la barrière, à la frontière. Il aurait dû recourir à une ruse quelconque, se faufiler de nuit ou passer sous un déguisement. N’importe quoi. Mais Takezō, pensez donc ! Il a fallu qu’il aille tuer un garde, puis d’autres gens par la suite. Après quoi, ça a fait boule de neige, voilà tout. Il croit devoir continuer de tuer pour protéger sa propre existence. Mais c’est lui qui a commencé. Toute cette malheureuse situation provient d’une seule chose : le total manque de bon sens de Takezō.

2 réflexions au sujet de « Les leçons de sagesse de maître Takuan Ép 03: possédé par le démon renard. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s