Réflexions en tout genre.·Tous les articles

Les on-dits et les non-dits

Raconter une histoire comme tout le monde,

Pour être lu comme personne,

Ou prendre le contre-pied de la majorité,

Et bousculer la réalité?

Oui mais, le contre-pied lui-même a ses codes,

Il est organisé, labellisé.

En racontant l’inracontable, on n’invente pas,

On change de camp.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s