Nouvelles érotiques·Sur les femmes·Tous les articles

Vert

tumblr_nwmcxqwt1r1qzy9ouo1_500L’eau était vert émeraude.

À peine troublée par une brise légère. Un ponton en bois clair, patiné par le temps, surplombait l’eau d’au moins un mètre. Dans l’angle, elle posait. Assise et penchée en avant, comme pour regarder sous le ponton. Son dos était si cambré que sa chute de rein avait cette forme parfaite. Ces proportions sans défaut que seuls avant elle les grands bâtisseurs avaient su apprivoiser. Sa taille se resserrait brusquement sous ses côtes, imprimant l’espace vide de deux mains qui manquent. Ses fesses semblaient flotter sous elle, comme si, même assise, la gravité ne la concernait pas. Ses jambes légèrement ouvertes par l’angle de la structure, donnaient à ses fesses l’espace exact de la suggestion.

Sa posture ne laissait aucune chance à l’homme que j’étais.

Je n’étais pas simplement empli de désir pour elle. Je voyais déjà clairement dans mon esprit la suite du mouvement qu’elle dessinait. Je voyais son corps poursuivre sa lancée en avant, et le mien se glisser dans l’ombre du trait qui séparait ses fesses. Tout ce qui manquait encore, c’était mes mains sur ses hanches. J’imaginais déjà son regard surpris qui me laisserait faire, ses yeux verts troublants que j’éviterais tant que le plaisir ne les aurait pas délicieusement clos. Je me voyais déjà respirer ses cheveux blonds, tandis que ma bouche se tendrait pour goûter à son cou.

Et peu m’importait que nous tombions dans l’eau verte. J’étais certain qu’elle me ferait flotter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s